Un entrepreneur polonais condamné pour dumping social

Image d'illustration
Image d'illustration - © KURT DESPLENTER - BELGA

La Confédération Construction a lancé une action en cessation contre un entrepreneur polonais qui proposait des travailleurs au rabais aux entreprises belges. La fédération patronale de la construction a gagné sur toute la ligne, écrit mardi L'Echo.

Via son mailing, la société polonaise proposait une grille de prix 2013 avec des tarifs horaires oscillant entre 14 et 18,50 euros, toutes charges comprises, en fonction de la situation. Si l'employeur ne prévoyait pas d'hébergement, les tarifs passaient à une fourchette comprise entre 16,5 et 21 euros.

Cette action, qui était une première, pourrait bien être suivie d'autres si rien ne bouge, prévient la Confédération Construction qui est en effet lassée du manque de réactions des autorités compétentes en matière de dumping social.

Une table ronde sur la lutte contre le dumping dans le secteur de la construction est prévue au mois de février, à l'initiative du secrétaire d'Etat à la lutte contre la fraude sociale Bart Tommelein (Open VLD).


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK