Un administrateur sur trois est une femme

Un administrateur sur trois est un femme
Un administrateur sur trois est un femme - © Tous droits réservés

Pour la première fois de l'histoire de la Belgique, un administrateur sur trois est une femme sur Euronext Bruxelles, selon l'étude bisannuelle de L'Echo/De Tijd publiée vendredi.

Il y a deux ans, le compteur des femmes administratrices indiquait 27%. Aujourd'hui, il dépasse 33%. Le nombre d'entreprises dont le conseil répond à la règle des quotas a doublé. Lors de la dernière édition de cette enquête, seules 42 des 124 sociétés concernées étaient en conformité avec la loi. Aujourd'hui, on en compte 80 sur un total de 126, soulignent L'Echo et De Tijd.

L'entreprise dont le conseil compte le plus d'administratrices est Nyrstar. Trois des quatre administrateurs de la firme sont des femmes. Le groupe est suivi par le producteur de puces électroniques Melexis et le promoteur immobilier VGP, avec 60% de femmes."C’est une très bonne nouvelle et nous avons fait un long chemin pour y arriver", se réjouit Sandra Gobert, à la tête de Guberna, l’Institut des administrateurs. 

La loi de 2011 sur les quotas oblige les sociétés cotées à nommer un tiers de femmes au sein de leur conseil d'administration. La plupart des entreprises devaient se conformer à cette règle pour 2017. Sandra Gobert commente: "Il a fallu du temps pour y arriver. Je voudrais alors commencer par féliciter les entreprises belges pour cette réussite, parce que c’est quelque chose qui apporte réellement à une bonne prise de décision. Je voudrais aussi, si vous me permettez, attirer l’attention sur le fait que nous avons, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, analysé plus en détail ces chiffres et qu’il reste quand même du travail à faire..."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK