UE: nouvelles autorités de supervision financière lancées

RTBF
RTBF - © RTBF

L'Union européenne a lancé ce week-end de nouveaux instruments de supervision financière dans le but de mieux réguler les marchés financiers et éviter la répétition d'une crise financière d'aussi grande ampleur que celle de l'automne 2008.

"LEurope tire les leçons de la crise", s'est félicité dans un communiqué le commissaire chargé du Marché intérieur et des services financiers, Michel Barnier. "Cest pour cela quelle se dote aujourdhui dune nouvelle structure de surveillance et de supervision", a-t-il souligné.

Cette nouvelle structure "constitue la tour de contrôle et les écrans radars dont le système financier a besoin", a estimé le responsable européen. Elle sera chargée de détecter les problèmes "pour agir à temps, de manière coordonnée et efficace", a-t-il dit.

Le Comité européen des risques systémiques (CERS), un nouvel organe indépendant chargé de veiller à la stabilité financière dans l'Union européenne, basé à Francfort et qui a été lancé à la mi-décembre, va être épaulé par trois nouvelles Autorités européennes de supervision financière qui s'occuperont respectivement des banques, des marchés et des assurances et des retraites professionnelles.

Ces nouveaux organismes "ne remplaceront pas les autorités nationales", a dit Michel Barnier. "Notre objectif nest pas de transférer le contrôle des institutions financières à l'Union européenne", a-t-il insisté.

Selon la Commission européenne, les trois nouveaux instruments seront chargés "de la coordination, du suivi et, éventuellement, de l'arbitrage" entre autorités nationales afin de "contribuer à harmoniser les règles techniques qui s'appliquent à ces institutions".


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK