Uber fait son entrée en bourse ce vendredi, le prix est fixé à 45 dollars par action

Uber s'apprête à réaliser vendredi l'une des plus grosses entrées en Bourse de l'Histoire, mais joue la prudence en visant une valorisation moins élevée qu'il ne l'avait initialement espéré, échaudé par les débuts difficiles de son concurrent Lyft.

Le leader mondial de la réservation de voitures avec chauffeur a fixé jeudi à 45 dollars le titre le prix de son entrée à Wall Street, ce qui le valorise à un peu plus de 82 milliards de dollars si l'on ajoute les titres réservés aux banques pilotant la transaction.

Uber se retrouve ainsi, selon le cabinet Dealogic, dans les mêmes eaux que Facebook à son entrée en Bourse le 17 mai 2012 en termes de valorisation boursière. Le réseau social réalisait alors la plus grosse introduction en termes de capitalisation pour une entreprise américaine et la sixième au niveau mondial.

L'opération permet en outre à Uber de lever 8,1 milliards de dollars d'argent frais.

Comme prévu depuis quelques semaines, Uber a bel et bien joué la prudence : la valorisation reste en deçà des chiffres qui circulaient ces derniers mois.

Le groupe de San Francisco, en Californie, a revu ses ambitions à la baisse, échaudé par la déconvenue boursière de son concurrent principal aux Etats-Unis, Lyft : entré en Bourse fin mars à 72 euros, il a fini jeudi à 55,18 dollars.

Uber : Taxi ou co-voiturage ? (Journal télévisé 05/03/2014)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK