Twitter gazouillera bientôt dans les Ford

RTBF
RTBF - © RTBF

Le constructeur automobile Ford, inspiré par le désir d'installer "la connectivité en voiture", va permettre aux conducteurs d'écouter leurs sites internet préférés au volant, avec notamment un système de transcription vocale du flux du site de micro-blogs Twitter.

Les fonctions internet, présentées jeudi par les dirigeants du constructeur au grand salon de l'électronique (CES) de Las Vegas sont commandées à la voix ou, quand le véhicule est à l'arrêt, par commandes tactiles pour minimiser les risques de distraction, et transitent par un téléphone portable équipé de la connexion Bluetooth.

Le développeur OpenBeak a réalisé l'application d'écoute de Twitter, tandis que les sites Pandora et Stitcher fournissent des services de musique et d'information par internet.

Ford a précisé qu'il était en "discussions actives" avec Google pour que certains de ses services débarquent dans ce système embarqué, et qu'il avait déjà conclu un accord avec le site de cartes et de guidage MapQuest.

Toutes ces technologies s'intègrent dans le projet Sync, lancé il y a deux ans et développé avec Microsoft, qui fournit déjà des informations sur l'état du trafic et de la voiture.

Actuellement plus d'un million de voitures Ford circulent équipées du système Sync. A terme, a promis le directeur général Alan Mulally, Sync trouvera sa place "dans toutes les voitures Ford, pas seulement les modèles de luxe".

Le système sera installé sur tous les modèles Lincoln cette année, puis dans la nouvelle voiture Edge, puis dans les modèles 2012 de la Ford Focus.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK