Trop de plomb dans le sang des enfants près de l'usine Umicore d'Hoboken

Trop de plomb dans le sang des enfants près de l'usine Umicore d'Hoboken
Trop de plomb dans le sang des enfants près de l'usine Umicore d'Hoboken - © JASPER JACOBS - BELGA

La dose de plomb dans le sang des enfants vivant à proximité de l'usine Umicore d'Hoboken est plus importante qu'elle ne devrait l'être, d'après les résultats de la dernière enquête bisannuelle du groupe de travail médical d'Hoboken. Les environs de l'usine sont contaminés depuis de nombreuses années à cause de l'exploitation de métaux lourds comme le plomb et le cadmium, raison pour laquelle le taux de plomb dans le sang des enfants est suivi.

Le taux de plomb dans le sang des enfants était en baisse depuis un certain temps, et on ne sait pas exactement pourquoi il est reparti à la hausse ces derniers mois. "Nous ne nous y attendions pas", indique la médecin Mie Branders.

Valeur indicative dépassée

"Il y a six mois, les valeurs étaient meilleures que jamais. De tout le groupe suivi, seuls deux enfants présentaient un taux de plomb supérieur à la valeur indicative de 10 microgrammes par décilitre de sang. Aujourd'hui, sur le groupe de 20 enfants, quatre sont au-delà des 10 microgrammes et deux sont même au-delà des 20 microgrammes."

Les résultats sont encore plus étonnants car l'usine est à l'arrêt depuis un incendie début mars. Cependant, le taux de plomb dans l'air avait légèrement augmenté après cet incendie et avec la fermeture des écoles, les enfants ont passé plus de temps dans le quartier.

Ces hypothèses ne sont pas encore confirmées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK