Trop de banques en Belgique? Les promoteurs de NewB lancent le débat

NewB a déjà près de 45 000 coopérateurs
NewB a déjà près de 45 000 coopérateurs - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le dossier de la création de la nouvelle banque NewB prend beaucoup de retard. Ses promoteurs lancent une pétition pour ouvrir un débat public sur le type de banque que les citoyens veulent en Belgique.

La coopérative NewB espère se muer en banque éthique à l'horizon 2015. Elle a déjà rassemblé un capital de 2,5 millions d'euros. Ce capital est encore très insuffisant pour déposer un dossier de demande de licence bancaire à la Banque Nationale de Belgique. C’est pour cela que, depuis fin janvier, les 44 000 coopérateurs de la première heure peuvent relever leur part initiale de 20 euros en acquérant de nouvelles parts (six parts maximum) de 20 euros. Les personnes morales justifiant une expertise en matière sociétale peuvent quant à elles acheter des parts de 2000 euros sans limite. Enfin, des parts de 200 000 euros sont destinées aux investisseurs institutionnels.

Les promoteurs de NewB espéraient déjà déposer une demande d’agrément au premier semestre de cette année. Mais ce processus a pris beaucoup de retard. Pour les associations Réseau Financité, FairFin et CNCD-11.11.11, les déclarations récentes du gouverneur de la Banque nationale à l’hebdomadaire Knack pourraient être une des causes de ce ralentissement : Luc Coene avait déclaré qu’il y avait "déjà trop de banques en Belgique". Selon Bernard Bayot, président de NewB, interrogé par Le Soir, la FSMA (l’Autorité des services et marchés financiers) se retranche derrière cette déclaration de Luc Coene pour refuser à la coopérative l’autorisation de lever plus de capitaux. NewB a besoin d'un capital minimum de 60 millions pour finaliser son dossier auprès de la Banque nationale.

Pour le Réseau Financité, FairFin et CNCD-11.11.11, le problème n'est pas qu'il y ait trop de banques en Belgique, mais qu'il y ait trop de banques similaires. Et le choix du paysage bancaire et du type de banque à avoir en Belgique est une question publique et politique. Ces 3 associations lancent donc une pétition en faveur d’une "vraie diversité" dans le paysage bancaire belge. Elles font valoir un constat du "Baromètre de la consommation 2014" selon lequel 23% des consommateurs belges veulent être clients d'une banque coopérative. Le slogan de cette pétition est : "One more bank? Yes we can!".

A. L.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK