Tests de résistance des banques: Van Overtveldt salue les résultats des banques belges mais reste sur ses gardes

Tests de résistance des banques: Van Overtveldt salue les résultats des banques belges mais reste sur ses gardes
Tests de résistance des banques: Van Overtveldt salue les résultats des banques belges mais reste sur ses gardes - © YORICK JANSENS - BELGA

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, a salué vendredi les résultats des deux banque belges, KBC et Belfius, à la nouvelle salve de tests de résistance auxquels l'Autorité bancaire européenne a soumis les 48 principales banques de l'Union européenne.

KBC et Belfius affichent des performances "largement supérieures" à la moyenne européenne dans le cadre de ces tests de résistance, selon la Banque nationale de Belgique (BNB), qui évoque une "amélioration constante" de la capacité de résistance de ces banques.

Le ministre belge des Finances s'est réjoui de ces bons résultats. "Des banques résilientes sont une absolue nécessité pour la croissance et l'emploi dans notre économie", souligne Johan Van Overtveldt. Mais pour le ministre des Finances, il n'est pas question de se reposer sur ses lauriers. "Les nombreuses incertitudes au niveau international exigent une attention constante à l'égard des nouveaux risques potentiels. Les résultats de ces nouveaux stress tests montrent d'ailleurs clairement que dans une perspective européenne il y a encore du pain sur la planche."

Les deux autres grandes banques actives en Belgique, à savoir ING Belgique et BNP Paribas Fortis, ont été incluses dans les tests de résistance au travers de leur maison-mère ING et BNP Paribas.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK