Test-Achats demande l'interdiction de la publicité pour les médicaments

La publicité pour les médicaments sera-t-elle bientôt interdite
La publicité pour les médicaments sera-t-elle bientôt interdite - © AFP PHOTO JOEL SAGET

Test-Achats réclame l'interdiction de la publicité pour les médicaments, annonce lundi l'organisation de défense des consommateurs. Selon elle, "les médicaments sont présentés comme de véritables remèdes miracles. A tort."

"Les médicaments ne sont pas des produits ordinaires, même ceux en vente libre, qui peuvent eux aussi avoir des effets secondaires ou être mal utilisés", avertit Test-Achats.

"En automne et en hiver, le consommateur voit par exemple défiler les publicités vantant des pastilles et des sirops contre la toux et le mal de gorge (...) De telles publicités élogieuses sont même en contradiction avec la loi, qui impose que les médicaments soient présentés de manière objective et exacte", dénonce l'organisation.

En attendant une interdiction pure et simple, qui devrait être prise selon elle au niveau européen, Test-Achats appelle à une modification de la législation belge. Celle-ci devrait obliger les fabricants à détailler notamment les effets secondaires potentiels.

L'organisation demande également que l'industrie pharmaceutique ne soit plus représentée au sein de la Commission de contrôle de la publicité des médicaments de l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS). Cette instance est chargée d'évaluer le contenu des spots publicitaires radio et TV sur les médicaments.