Tarifs Electrabel: "11% de baisse pour l'électricité, 10% pour le gaz"

"Ceci est une action structurelle et non pas promotionnelle", a précisé Sophie Dutordoir, patronne d'Electrabel lors d'une conférence de presse ce vendredi matin.

La nouvelle offre concerne tant les particuliers que les professionnels, a-t-il également été précisé à cette occasion.

En outre, Electrabel a fait savoir que l'indexation des tarfis opérée en avril était supprimée, tout comme les indemnités en cas de rupture de contrats de ses clients.

Le comportement des clients aura eu raison des résistances

Il faut dire que les dernières polémiques sur les prix de l'énergie ont réveillé les clients. Ils sont de plus en plus nombreux à changer de fournisseur. Le fournisseur historique n'a pas donné de chiffres à ce sujet mais la tendance est clairement négative pour l'ancien acteur monopolistique.

Selon le quotidien Het laatste nieuws, Electrabel a perdu 144 000 clients en Flandre depuis le 1er janvier 2011. La tendance s'accélère et s'observe aussi en Wallonie.

Dans un premier temps les grands fournisseurs d'énergie avaient décidé de ne pas appliquer le gel des prix de l'énergie voulu par le gouvernement. La désapprobation des ministres Johan Vande Lanotte ou de Melchior Wathelet n'y avait rien fait. Par contre, le comportement des clients a fini par faire bouger les lignes.

Le consommateur compare de plus en plus et n'hésite plus à changer de fournisseur. Des petits fournisseurs comme Lampiris ou Eneco sont submergés d'appels depuis quelques temps. Les autres devaient donc réagir.

Luminus mercredi et Essent jeudi ont renoncé à augmenter leur prix. Nuon les a imités ce vendredi. Electrabel a donc été plus loin ce vendredi en annonçant enfin une baisse de certains tarifs pour arrêter la fuite de ses clients.

Ju. Vl. avec A. Meeus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK