Swissport reprend officiellement Flightcare

Le Conseil de la concurrence avait approuvé sous conditions cette reprise fin août. Quelque 1.600 personnes travaillent chez Flightcare en Belgique.

Les syndicats sont quelque peu inquiets pour le personnel des services cargos. "Swissport dispose déjà d'une division cargo à Bruxelles, Liège et Anvers. Viennent s'y ajouter des centaines d'employés de Flightcare. Nous allons certainement demander à leur égard une garantie d'emploi", explique Thierry Vuchelen, de la CGSLB. Kurt Callaerts, du syndicat chrétien (CSC), s'interroge, lui, sur la structure future de la nouvelle entité. "Comment vont-ils organiser l'entreprise à l'avenir?"

Le personnel des services de support (comptabilité, service au personnel, etc.) de Flightcare n'est pas plus tranquille. D'après M. Vuchelen, il s'agit d'une centaine d'hommes. "On ignore encore où ces services de support seront hébergés", ajoute-t-il. M. Callaerts rappelle, de son côté, que la structure de Swissport est d'ampleur internationale alors que celle de Flightcare est plus réduite.

Le personnel des services de manutention pour le trafic passager ne devrait, en principe, pas se faire de soucis. Il n'y a pas de chevauchement des activités et les volumes sont inchangés, précisent les syndicats.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK