Standard and Poor's abaisse d'un cran la note de Chypre

"L'exposition significative du système financier chypriote est une faiblesse en termes de notation, en raison de la détérioration de la solvabilité du gouvernement et du secteur financier grecs", indique un communiqué de S&P's, une des trois grandes agences de notation dans le monde.

La note de la dette à long terme de Chypre a été abaissée à "A-" contre "A" auparavant, ce qui signifie que le pays est encore considéré comme un émetteur de dette "solide" mais susceptible d'être affecté par des changements économiques.

SP's estime que la "probabilité croissante d'une restructuration de la dette grecque accroît le risque qu'une part significative des dettes du secteur financier chypriote soit transférée vers le gouvernement chypriote".

L'agence, qui maintient sa perspective négative sur l'évolution de la situation à Chypre, souligne qu'une nouvelle dégradation n'est pas à exclure, notamment en cas de nouvelle dégradation en Grèce.

L'agence Moody's avait de son côté abaissé de deux crans la note de Chypre le 24 février, également en raison de l'exposition de l'île à la Grèce.

Les notes attribuées par les agences de notation influencent les taux auxquels les pays peuvent emprunter pour se financer sur les marchés.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK