Sidérurgie: fermeture définitive chez Duferco? La direction dément

A l'issue de la rencontre entre les organisations syndicales et la direction, les syndicats ont conclu que la fermeture de l'entreprise était la seule issue possible vu l'absence de moyens financiers.

D'après le président de la délégation FGTB, "le groupe Duferco n'a plus aucune volonté de continuer les activités". "On a tiré la sonnette d'alarme depuis et des mois, mais Duferco Belgium ne veut plus investir", a encore déclaré Daniel Vandergoten sur La Première. 
 
Cependant, la direction de Duferco conteste vivement ces déclarations syndicales. "Duferco dément catégoriquement toute volonté de fermeture de la part de l'entreprise de la part de la direction", nous a fait savoir une porte-parole. La direction a mandaté un expert indépendant pour examiner la pertinence du plan industriel présenté ce mercredi aux organisations syndicales, nous a-t-elle également indiqué.
 
400 personnes travaillent encore pour Duferco sur le site sidérurgique louviérois.
 
Précisons qu'en ce qui concerne NLMK, par contre, un plan industriel sur cinq ans a été mis sur les rails. Un plan qui devrait permettre de maintenir 500 emplois sur les 900 actuels, moyennant un investissement de 61 millions d'euros.
 
Ju. Vl.
 
 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK