"Si Madrid ne fabrique plus de Coca-Cola, Madrid n'en boira plus"

"Si Madrid ne fabrique plus de Coca-Cola, Madrid n'en boira plus"
3 images
"Si Madrid ne fabrique plus de Coca-Cola, Madrid n'en boira plus" - © Tom Gandolfini - BELGAIMAGE

C'est l'histoire d'une campagne de boycott réussie: Coca Cola est dans de mauvais draps en Espagne. Un appel au boycott des produits de la marque américaine semble fonctionner. En moins de cinq mois, les ventes du géant des sodas ont presque diminué de moitié.

C'est le Courrier International qui le rapporte: une campagne de boycott des boissons Coca-Cola a a fait chuter les ventes de l'entreprise américaine de plus de 48%.

L'action trouve son origine dans le plan de licenciement du 22 janvier dernier: l'usine de la filiale de Coca Cola en Espagne annonce un plan social massif: fermeture de quatre usine et licenciement d'un millier de travailleurs. La réaction des salariés est immédiate: manifestation, actions de solidarité... Et appel à tous les Espagnols: "Si Madrid ne fabrique plus de Coca-Cola, Madrid n'en boira plus".

Résultat immédiat: en février, les ventes de Coca Cola ont diminué de moitié dans la capitale, d'après un journal économique espagnol.

Autre tuile pour les patrons de l'entreprise: la justice espagnole, saisie par les salariés, a ordonné l'annulation du plan de licenciement... Un coup perdant pour la multinationale.

W. F., avec le Courrier International

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK