Selon l'OCDE, le taux de chômage belge est passé de 7,9 à 5,7% en deux ans

L'OCDE constate un recul du taux de chômage dans sa zone
L'OCDE constate un recul du taux de chômage dans sa zone - © Tous droits réservés

En avril 2019, le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point à 5.2%. Dans l’ensemble, 33.2 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE. Ce sont les conclusions du dernier rapport émis par l’Organisation de coopération et de développement économiques.

Selon l’OCDE, une baisse de 0.1 point a également été constatée pour le deuxième mois consécutif dans la zone euro avec un taux de chômage estimé à 7.6%.

Certains pays européens affichent des diminutions légèrement plus importantes comme l’Espagne (13.8%) et la Lituanie (5.8%) avec une baisse de 0.2 point de pourcentage. En revanche, un pays comme le Portugal a vu celui-ci augmenté de 0.2 pour afficher un taux autour de 6.7%.

En avril, le taux de chômage des jeunes (15-24 ans) de la zone OCDE était stable à 11.1%, avec 8.1 millions de jeunes au chômage dans l’ensemble de la zone OCDE. Dans la zone euro, le taux de chômage des jeunes a poursuivi sa tendance à la baisse en avril (baisse de 0.1 point de pourcentage, à 15.8%), avec des baisses de 1.0 point ou plus en Irlande, en Lettonie et en Espagne. Le taux de chômage des jeunes restait cependant au-dessus de 30% en Italie (à 31.4%), en Espagne (à 32.7%) et en Grèce (à 40.4% en mars, le dernier mois disponible).

Quid de la Belgique?

Chez nous, le taux de chômage, a sensiblement diminué entre 2017 et 2019, passant de 7.9 à 5.7%. Au niveau des femmes en Belgique, ce chiffre tourne autour de 5.3% en avril 2019 tandis que les hommes affichent un taux de chômage de 6.2 pour le même mois.

Chez les jeunes belges entre 15 et 24 ans, le taux est passé de 15.9% en 2018 à 12.9% soit une diminution de 3 points. En ce qui concerne les travailleurs âgés de plus de 25 ans, la diminution du taux de chômage est moins significative puisqu’elle passe de 5.2 en 2018 à 5.1 en avril 2019.

Ces chiffres sont toutefois à nuancer puisque le Baromètre émis par Manpower Group en juin 2019 indique que les employeurs en Belgique affichent des prévisions de recrutement plus faibles, mais toujours positives, depuis le deuxième trimestre 2019.

Selon ce même rapport, la Belgique compte aujourd’hui 294.000 personnes au chômage.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK