Sècheresse : le fonds des calamités agricoles va intervenir auprès de certains fermiers

Sècheresse : la carte des communes touchées
Sècheresse : la carte des communes touchées - © Copyright: Institut royal météorologique

Une sécheresse exceptionnelle. Du jamais vu ces 20 dernières années, selon l’Institut royal météorologique. Cette reconnaissance porte sur la période entre le 1er mai et le 31 juillet 2018 et sur le territoire de 166 communes wallonnes. Les provinces de Liège et du Luxembourg sont, selon l'IRM, relativement épargnées par le phénomène.

Des conditions très strictes

Pour solliciter le fonds des calamités, outre l’avis favorable de l’IRM, il faut cumuler 3 conditions : les dégâts globaux doivent dépasser 1,5 million d’euros pour l’ensemble de la région concernée, les dégâts moyens doivent atteindre 7500 euros par dossier et enfin l’intensité des dégâts doit amputer la récolte d’au moins 30% de sa production.

Soulagement pour les producteurs de pommes de terre

A Eghezée, l’une des 166 communes touchées par la sécheresse, les producteurs de pommes de terre s’attendent à une production en baisse de minimum 30 %. Certaines cultures sont déjà fanées alors que la récolte doit théoriquement intervenir dans un mois. Les rendements sont trop faibles et les calibres souvent insuffisants. Il faudra pourtant patienter avant l’intervention du fonds des calamités. "Les premiers paiements ne seront sans doute pas effectués avant le premier semestre 2019" affirme René Collin, le ministre wallon de l'agriculture.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK