Sans aucune perspective d'avenir, les jeunes Belges restent chez eux

Depuis 2000, le nombre de jeunes sans emploi et non-scolarisés n'a cessé d'augmenter
Depuis 2000, le nombre de jeunes sans emploi et non-scolarisés n'a cessé d'augmenter - © JONAS HAMERS - BELGA

Quinze pour-cent des Belges âgés entre 15 et 29 ans se retrouvent non-scolarisés et sans emploi, soit l'équivalent de la moyenne des pays de la zone OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), lit-on mercredi dans L'Echo.

Si la moyenne de l'OCDE est en baisse (-0,5%), la tendance belge est, elle, à la hausse (+1,1% entre 2011 et 2012). C'est la quatrième plus grande hausse des pays de l'Organisation, après l'Italie (+1,5%), l'Espagne (+1,4%) et le Portugal (+1,3%), trois pays en crise.

Depuis 2000, le nombre de jeunes sans emploi et non-scolarisés n'a cessé d'augmenter en passant de 12,9% à 14,2% en 2005, pour atteindre 15% en 2012.

Belga