Salon aéronautique du Bourget: le grand boom?

Le salon aéronautique du Bourget, 51e édition, c'est parti!
Le salon aéronautique du Bourget, 51e édition, c'est parti! - © ERIC FEFERBERG - IMAGEGLOBE

C'est ce lundi que s'ouvre, dans la banlieue de Paris, le salon aéronautique du Bourget. Rendez-vous incontournable de tous les grands avionneurs du monde, plus de 2.200 entreprises y exposeront leur savoir faire. Avec plus de 300.000 visiteurs attendus cette 51° édition s'annonce comme un bon cru. Il faut reconnaître que la conjoncture est particulièrement bonne pour le secteur.

Le trafic aérien ne cesse d'augmenter dans le monde, on est passé de 100 millions de passagers à plus de 3 milliards en 50 ans. C'est dire si la demande d'avions est grande, les constructeurs n'arrivent pas à répondre aux commandes des compagnies aériennes.

Les deux grands, Airbus et Boeing, ont 10 ans de travail devant eux, leurs fournisseurs aussi. Et ils annonceront encore au Bourget toute une série de contrats d'achats.

La Wallonie en force

Le secteur est en pleine ébullition, et le défi est plutôt d'arriver à monter en cadence pour répondre aux ordres des constructeurs d'avions. C'est bien pourquoi la Sonaca, par exemple, vient d'investir dans une nouvelle ligne de peinture pour les pièces de l'A320 qu'elle fournit à Airbus.

La société de Charleroi sera en effet au Bourget cette semaine, comme la Sabca, Techspace Aéro, Asco. En tout, plus de 50 entreprises wallonnes feront le déplacement, certaines pour annoncer de juteux contrats, elles aussi. Ce qui ne les empêchera pas d'avoir l'oeil rivé aux démonstrations aériennes des gros porteurs, des avions civils ou des chasseurs. À côté des affaires, c'est aussi cela le charme du Bourget.

S.F. avec F. Gilain

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK