Ryanair et British Airways, pires compagnies aériennes selon une association de consommateurs

Les résultats du sondage annuel de Which?, une association de consommateurs née dans les années 50 sont tombés: Ryanair et British Airways ont été classées pires compagnies aériennes. Dans la ligne de mire des 6500 passagers interrogés en septembre dernier sur leurs habitudes de voyages dans le cadre du sondage Which? Travel: les extras qu’il faut payer à bord des vols de la compagnie low-cost irlandaise. Mais ce n’est pas tout: l’embarquement, le confort des sièges, la nourriture et les boissons et le service clientèle de Ryanair sont pointés du doigt. Seulement une étoile sur les cinq possibles.

British Airways, pourtant prestigieux transporteur, est sérieusement malmené dans ce sondage tant pour ses vols long que court courrier. Un score de 55% pour le court-courrier soit moins bien que la compagnie low cost Easyjet. Nourriture, confort des sièges, rapport qualité/prix sont également cités parmi les mauvais points de British Airways.

2 images
Nourriture à bord et confort pointés du doigt. © TOLGA AKMEN - AFP

Les suppléments restent quand même la doléance la plus récurrente. "L’une des principales plaintes concernant Ryanair et British Airways est le fait que des éléments du vol qui, par le passé, auraient dû être inclus dans n’importe quel billet doivent maintenant être payés séparément", souligne Which? Travel. Ryanair reste la seule compagnie qui réclame un surcoût pour tout bagage prix en cabine et British Airways ne propose plus de nourritures et de boissons à bord pour des vols court-courrier. "Deux passagers de British Airways sur cinq estiment que la nourriture ne vaut pas son prix", ajoute le sondage. Les personnes interrogées évoquent également des ruptures de stocks de nourritures ou encore des quantités "qui ne rassasieraient même pas un bébé".

Chez Ryanair, le principe de l’embarquement prioritaire ferait également défaut. "Certaines personnes interrogées ne comprennent pas pourquoi après avoir payé un supplément "embarquement prioritaire", elles devaient encore faire une longue file comme les passagers qui n’ont rien payé", ajoute Which? Travel.

Pour les courtes distances, Ryanair (44%) est devancé par Vueling (54%) et Wizz Air (56%).

Nous prenons très au sérieux les commentaires des clients

A noter qu’American Airlines, l’une des plus anciennes compagnies du monde, n’obtient qu’un 48% dans le classement des long-courriers. L’entreprise, par la voix d’un porte-parole, a déjà réagi auprès de CNN : "American Airlines prend très au sérieux les commentaires des clients, et nous avons été déçus de voir les résultats de l’enquête basée sur les expériences de 53 clients. Cependant, nous reconnaissons qu’il y a toujours place à l’amélioration et nous continuerons à nous efforcer de fournir un excellent service qui prend soin de nos clients pendant leur voyage."

Du côté de British Airways, on rappelle que "nos propres données montrent que les scores de satisfaction de la clientèle ont augmenté et continuent d’augmenter, sachant que nos investissements dans de nouveaux avions, de nouveaux aliments, de nouveaux salons et de nouvelles technologies sont de l’ordre de 6,5 milliards de livres sterling (7,6 milliards d’euros)".

A l’autre bout du classement des long-courriers, parmi les bons élèves, on retrouve cette fois les compagnies asiatiques. Singapore Airlines obtient un score de 88%, Qatar Airways 79% et Emirates 76%.

Which? est une association indépendante de consommateurs née dans les années 50 en Grande-Bretagne. Elle compte plus d'un million de membres et réalise des enquêtes liées au monde de la consommation. Chaque année, elle réalise son sondage Which? Travel consacré aux voyages. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK