Robyn Denholm succède à Elon Musk au poste de président de Tesla

Robyn Denholm succède à Elon Musk au poste de président de Tesla
Robyn Denholm succède à Elon Musk au poste de président de Tesla - © EMMANUEL DUNAND - AFP

Tesla s'est trouvé une nouvelle présidente. Robyn Denholm va en effet remplacer à ce poste Elon Musk, le co-fondateur du constructeur américain de véhicules électriques haut de gamme. Ce dernier restera toutefois directeur de l'entreprise.

Elon Musk avait dû démissionner de son deuxième poste chez Tesla dans le cadre d'un règlement avec le superviseur boursier SEC. Cette mesure était destinée à garantir un contrôle accru du fonctionnement de l'entreprise et faisait notamment suite à plusieurs sorties sur le réseau social Twitter de son patron à propos d'un retrait de la bourse de Tesla.

Robyn Denholm vient de la société de télécommunications australienne Telstra, où elle était directrice financière et stratégique. Elle commence immédiatement à travailler à temps plein chez Tesla. Elle n'est pas étrangère à la société, où elle siège au conseil de direction depuis 2014. Dans une déclaration, Elon Musk a vanté son expérience dans le secteur de l'automobile et de la technologie, ainsi que sa contribution à la rentabilité.

L'accord conclu avec la SEC prévoit que le milliardaire ne peut plus exercer la présidence de son entreprise durant trois ans. Plusieurs investisseurs critiques souhaitaient que l'entreprise aille au-delà de ce règlement et qu'elle prenne davantage de mesures pour limiter le pouvoir d'Elon Musk. Le conseil d'administration actuel est en effet composé de neuf membres, qui sont principalement des personnes de confiance du cofondateur.

Les tweets du milliardaire et ses apparitions peu orthodoxes dans les médias ont déjà suscité pas mal de critiques au sein de l'entreprise. La valeur boursière de Tesla a beaucoup perdu après le plan raté visant à retirer la société du marché boursier.

Archive : JT 30/09/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK