Résultats décevants pour Electronic Arts: Battlefield V fait un bide, Fortnite écrase la concurrence

Résultats décevants pour Electronic Arts: ventes médiocres de Battlefield V et concurrence avec Fortnite
Résultats décevants pour Electronic Arts: ventes médiocres de Battlefield V et concurrence avec Fortnite - © ANDREW CULLEN - AFP

Le monde du jeu vidéo est en pleine expansion depuis quelques années, et pourtant un des leaders mondiaux de ce secteur, Electronic Arts, vient de se faire laminer à la Bourse de New York après avoir publié des résultats décevants pour les analystes.

Electronic Arts a pourtant généré un bénéfice trimestriel conforme aux attentes. Ce qui coince en fait, ce sont ses prévisions pour l'ensemble de son exercice fiscal annuel, qui est toujours en cours. Electronic Arts table sur 4.870.000.000 de dollars de recettes, 6% de moins qu'anticipé jusqu'ici. 

"La concurrence a été rude cette année avec pas mal de nouveaux contenus pour les joueurs. Cette concurrence nous a posé de fameux défis au dernier trimestre de 2018 et nous n'avons pas atteint nos objectifs. Nous pensons que ce sera la même chose au premier trimestre 2019, et donc nous revoyons nos prévisions pour l'ensemble de l'exercice à la baisse", explique Andrew Wilson, le patron de cette firme. 

Ventes médiocres de Battlefield V

C'est donc un avertissement sur résultats en bonne et due forme, avec à la clé une sanction brutale en Bourse, une chute largement supérieure à 10% mercredi soir à New York.

Pourtant, Electronic Arts exploite des jeux très connus, comme la licence avec la FIFA, qui continue de se vendre comme des petits pains. Mais le succès récurrent de ce jeu vidéo 100% foot ne suffit pas.

Electronic Arts a souffert des ventes médiocres de Battlefield V, la dernière version d'une de ses licences phares, un jeu qui revisite la Seconde Guerre mondiale avec un réalisme époustouflant.

En cause, le calendrier et la concurrence

Côté explications, le calendrier d'abord. La sortie du jeu a été retardée et en définitive Battlefield V n'est arrivé sur le marché qu'au mois de novembre.

Et comme le précise Andrew Wilson, "ce lancement tardif s'est fait à un moment où la pression sur les prix était très forte", c'est-à-dire juste avant la période des fêtes. 

Autre élément clé: la concurrence. Battlefield V doit faire face à de nombreuses méga productions à succès comme Red Dead Redemption 2, Assassin's Creed Odyssey ou Call of Duty: Black Ops 4.

Mais le jeu qui a écrasé littéralement toute la concurrence en 2018, c'est Fortnite. D'autres grands producteurs de jeux vidéo ont d'ailleurs connu le même sort qu'Electronic Arts, qu'il s'agisse du français Ubisoft ou des Américains Take-Two ou Activision, car tous les poids lourds du secteur des jeux vidéo pâtissent du succès phénoménal de Fortnite.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK