Restructuration à Brussels Airlines: la compagnie veut réduire ses coûts de plus de 160 millions d'euros

reportage de notre JT 13h de ce jeudi 7 novembre:

La compagnie aérienne Brussels Airlines veut réaliser des économies de plus de 160 millions d'euros sur base annuelle d'ici 2022, a-t-on appris de bonne source lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire organisé jeudi.

L'objectif de réduction de coûts a été défini dans le cadre du plan d'avenir "Reboot". On ne connaît pas l'impact de ces réductions de coûts sur les quelque 4.200 travailleurs.

Et cela fait des semaines qu’il y a de l’inquiétude chez Brussels Airlines… et beaucoup de flou. La direction a annoncé un plan d’économie en juin dernier, avec pour objectif une entreprise plus petite et plus rentable : au moins 8% de rentabilité, c’est l’exigence de la maison-mère Lufthansa. Pour le moment, Brussels Airlines est autour de 0%.

Pour y arriver y aura des suppressions d’emplois, mais uniquement des départs volontaires, insiste la direction ! Et ils seront étalés sur 3 ans… jusqu’en 2022. Les syndicats espèrent des réponses à toutes leurs questions : combien de départs ? Avec quelle indemnité ? Qu’est-ce qu’il se passe s’il n’y a pas assez de volontaires pour partir ? Est-ce qu'il y aura des licenciements secs ?
La direction nous a déjà dit que c’était bien trop tôt pour répondre. Il faut faire une étude approfondie de la situation, cela prendra des mois. Les inquiétudes ne seront donc vraisemblablement pas apaisées ce jeudi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK