Remplacement des F-16: le ministre britannique Fox à Gosselies pour détailler l'offre autour de l'Eurofighter

Un Eurofighter sur une base britannique.
2 images
Un Eurofighter sur une base britannique. - © Tous droits réservés

Le ministre britannique du Commerce international, Liam Fox, a présenté mercredi, lors d'une visite du siège de la société aéronautique Sonaca à Gosselies, l'offre de défense et de sécurité du gouvernement britannique à la Belgique pour le remplacement des chasseurs F-16, qui impliquera, en cas de choix de l'Eurofighter, un partenariat stratégique de plusieurs décennies, a indiqué jeudi l'ambassade du Royaume-Uni à Bruxelles.

L'offre du Royaume-Uni - en réponse au programme ACCaP ("Air Combat Capability Program") lancé par le ministère belge de la Défense pour acquérir 34 nouveaux avions de combat - "représente le partenariat international d'équipement le plus complet jamais proposé par un pays partenaire du consortium Eurofighter Typhoon", a précisé l'ambassade dans un communiqué.

Cette offre "repose sur un mémorandum d'entente (MoU) entre la Belgique et le Royaume-Uni impliquant un partenariat stratégique de plusieurs décennies", ajoute le texte.

Un projet d'envergure européenne

La proposition britannique dispose du soutien politique, militaire et industriel des gouvernements partenaires allemand, italien et espagnol - les autres membres du programme d'avions de combat européen Eurofighter - et des entreprises partenaires (BAE Systems, Airbus et Leonardo).

BAE Systems propose d'établir deux "centres nationaux d'innovation" pour la Belgique, l'un en Wallonie, l'autre en Flandre. Ces centres prendraient en charge les matériaux et la fabrication de pointe et la fabrication additive (ou impression 3D), poursuit le communiqué.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK