Le record de faillites compensé par la création d'entreprises (Fremault)

Le club de football historique GBA a fait faillite au premier semestre 2013
Le club de football historique GBA a fait faillite au premier semestre 2013 - © KRISTOF VAN ACCOM/Belga

L'étude de Graydon évoquant un nombre record de faillites d'entreprises au cours du premier semestre démontre que les 1263 cessations sont davantage compensées par les 4732 créations à Bruxelles, ce qui prouve que la Région bruxelloise peut continuer à enregistrer un solde net positif, a affirmé lundi la ministre bruxelloise de l'Economie Céline Fremault.

Au total, 6183 entreprises ont fait faillite durant les six premiers mois de 2013, ce qui constitue le pire semestre en la matière, indique le bureau d'information financière Graydon. Les faillites ont entraîné 13 806 pertes d'emploi.

Selon celui-ci, 11% d'entreprises en plus ont mis la clé sous le paillasson, par rapport au premier semestre 2012, durant les six premiers mois de 2013. L'augmentation est particulièrement spectaculaire en Région bruxelloise (+33%).

Dans la capitale, la cause des faillites prend sa source à trois niveaux : au niveau de la crise à l'échelle mondiale ; au niveau bruxellois, caractérisé par des petites structures notamment actives dans le secteur des services ; et au niveau des entreprises, où on soulève encore certaines lacunes comme la faiblesse du plan d'affaire, le manque de connaissance en gestion ou la sous-capitalisation, a expliqué la ministre Fremault.

Celle-ci a rappelé qu'à Bruxelles, elle soutenait dans ce contexte un grand nombre de projets et programmes qui visent à former, soutenir et financer les entrepreneurs Bruxellois.

Le soutien se fait grâce à l'Agence Bruxelloise de l'Entreprise, avec BECI, ou encore le Centre pour Entreprises en Difficultés.

Au niveau du financement, la microfinance est renforcée à travers la Société Régionale d'Investissement de Bruxelles et ses filiales. Le Fonds Bruxellois de Garantie est un outil complémentaire pour les entrepreneurs. Dans le contexte de crise actuelle, une nouvelle garantie " expresse microfinance " est entrée en vigueur lundi.

D'autres initiatives sont développées pour améliorer l'accès au crédit des PME, notamment la plate-forme de " crowdfunding " intitulée Look and Fin.

Pour Céline Fremault, il y a donc lieu de poursuivre cet effort de pérennisation des entreprises.

Ce record n'est pas une surprise, puisqu'à part en mai, le record mensuel a été chaque fois battu depuis le début de l'année. En juin, les 1033 faillites déclarées représentent une augmentation de 3,4% sur base annuelle.

Les secteurs les plus touchés sont la construction, le commerce de détail et les services aux entreprises.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK