Quelles sont les conditions de travail des pilotes chez Ryanair?

La RTBF a essayé d'en savoir plus sur les conditions de travail des pilotes et des copilotes de Ryanair. Sont-ils vraiment mal payés au regard des salaires pratiqués dans les autres compagnies ? Nos journalistes ont contacté plusieurs pilotes ce vendredi, et en off, ils ont accepté de donner quelques indications. 

Un commandant de bord gagnerait chez Ryanair entre 5000 et 7000 euros net par mois. Chez British Airways, entre 7000 et 12 000 euros net et chez Brussels Airlines, entre 3000 et 5000 euros net.

Pour un copilote, chez Ryanair, le salaire oscillerait, suivant l’ancienneté, entre 2500 et 3500 euros net par mois. Entre 3000 et 4500 euros chez British Airways et entre 2000 et 3000 euros chez Brussels Airlines.

Cadence de travail

On s'aperçoit que les pilotes gagnent plus chez Ryanair que chez Brussels Airlines. Mais les revendications premières des pilotes Ryanair ne sont pas salariales. Dans cette compagnie low cost, la plupart des pilotes sont indépendants. Ils ont une cadence difficile de 4 vols par jour et des journées de 12 heures. Ces pilotes n’ont pas de congés payés ni d’avantages sociaux. Ils doivent donc contracter des assurances privées. Ils paient leur uniforme et leur hébergement. Même lorsqu’ils veulent une bouteille d’eau dans l’avion, ils doivent la payer.

Du côté de Brussels Airlines, pilotes et co-pilotes bénéficient de la sécurité sociale. Ils perçoivent des avantages comme des primes, et ils prestent des horaires plus adaptés. Lorsque l’on prend tout en compte, les pilotes Ryanair semblent moins bien lotis. Beaucoup sont d'ailleurs déjà partis à la concurrence et l'hémorragie ne semble pas prête d'être jugulée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK