L'armement, une industrie qui profite surtout à la Région wallonne

Quelle est la part des entreprises spécialisées dans l'armement au sein de l'économie belge ? La cartographie n'est pas simple à établir, notamment parce que certaines entreprises travaillent à la fois dans les secteurs civils et militaires. Pour y voir plus clair, le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP) a créé une base de données sur les entreprises du secteur de l'armement en Belgique. 

La base de donnée, accessible en cliquant ici, "fournit pour chaque entreprise une fiche-profil qui reprend les données administratives et relatives à l'actionnariat ainsi que sept indicateurs socio-économiques et financiers et des informations sur ses activités", précise le GRIP. Le profil de chaque entreprise y est détaillé : adresse, chiffre d'affaires, résultat net, actionnariat...

Avec ce site, le groupe de recherche entend mettre en évidence "l’importance du secteur de l’armement et mesurer son poids socio-économique à l’échelle du pays".

La Région wallonne en tête

Résultat : on compte en Belgique 71 entreprises qui touchent de près ou de loin à la production d'armes et d'équipements destinés au monde militaire. Selon le GRIP, "les entreprises répertoriées sont principalement situées en Région wallonne (58%), suivie de la Région flamande (38%) et de la Région Bruxelles-Capitale (4%)".

En termes de pourcentage de l'emploi, c'est aussila Région wallonne qui tire son épingle du jeu. Grâce à la FN Herstal, notamment, mais aussi à la SONACA, l'entreprise spécialisée dans la construction aéronautique et aérospatiale basée à Gosselies.

Parmi les clients principaux des entreprises belges, on trouve le marché européen bien sûr (Allemagne, France et Royaume-Uni), mais aussi l'Amérique du Nord et des pays tels que l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis ou le Pakistan. Avec, dans le cas de l'Arabie saoudite par exemple, quelques polémique à la clef.

>>> À lire aussi : Selon Willy Borsus (MR), "les armes wallonnes pour l'Arabie saoudite ne sont plus destinées à des opérations militaires hors du pays"

Sujet du journal télévisé du vendredi 15 juin 2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK