Quel modèle économique pour les "mooks", ces magazines qui privilégient le long format journalistique?

La santé des 'mooks' en Belgique
La santé des 'mooks' en Belgique - © Tous droits réservés

C'est à coup sûr un pari risqué... à l'occasion de la sortie du premier numéro de "Wilfried", un nouveau magazine qui veut parler de la politique belge autrement, 7éco se penche cette semaine sur le marché de ces magazines qui sortent quelques fois par an. Semestriel, bimestriel... ils privilégient le reportage au long cours, le portrait fouillé, l'investigation, l'enquête. Certains parlent de "slow" (lent) ou de "deep" (approfondi) journalisme.

"Imagine demain le monde", "24h01",  "Médor", et aujourd'hui "Wilfried". Quels sont leurs modèles économiques ? Comment ces publications arrivent-elles à vivre ? Quel est leur avenir ?

Les invités de 7éco cette semaine : Camille Van Vyve, cofondatrice de "Wilfried", et Olivier Bailly, cofondateur de "Médor".

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir