Prêts à 10% pour aller au Brésil: Belfius arrête sa campagne

C'est entre autres la conséquence de protestation de la part de Test-Achats et d'organisations de lutte contre la pauvreté qui estiment cette campagne non éthique et irresponsable.

Moniek Delvou, porte parole de Belfius, explique que la banque a sous-estimé les critiques vives suscitées par cette campagne en raison du taux de 10%. La banque a donc revu sa stratégie de communication, mais ne retire pas son offre.

Elle dit vouloir cibler seulement des clients solvables. Environ 2000 clients ont cliqué sur le message, précise Monique Delvou.

La campagne proposait un voyage au Brésil à 3500 euros, contre un remboursement de 100 euros pendant 42 mois, soit 4200 euros.

 

JFH avec Michel Lagase

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK