Près de 5000 étudiants s'impliquent dans des projets d'entreprises en Wallonie et à Bruxelles

Près de 5000 étudiants s’impliquent dans des projets d’entreprises en Wallonie et à Bruxelles
Près de 5000 étudiants s’impliquent dans des projets d’entreprises en Wallonie et à Bruxelles - © Tous droits réservés

Près de chez moi, il y a une petite boulangerie, et régulièrement, quand je reviens des cours, je vois des sacs de pain, des énormes sacs de farine remplis de pain ", raconte Coline Loest, étudiante bioingénieur de la Haute École Charlemagne à Huy.

Cette constatation a poussé cette étudiante et trois autres compagnons à lancer un projet d’entreprise "Breadies" : récupérer des pains invendus pour les transformer en biscuits apéritifs aux épices.

À partir de septembre 2019, avec l’aide des professeurs de la Haute École et aussi de spécialistes extérieurs, ils ont développé un processus de production. " On récupère les pains, on les tranche en tranches, et on les sèche soit dans des fours, soit à l’air libre. Une fois que les pains sont bien secs, on en fait de la farine, avec un blender de cuisine, c’est très simple. Et une fois qu’on a cette farine, elle a presque les mêmes propriétés qu’une farine normale, de blé par exemple, et on l’incorpore à une recette ", explique Coline Loest.

700 projets d’entreprises en Belgique francophone

L’idée de ce type d’initiative est de stimuler l’esprit d’entreprendre chez les jeunes et les amener par la pratique à développer des compétences entrepreneuriales.

Cette expérience va d’ailleurs souvent leur donner envie de créer leur propre entreprise dans la vraie vie, selon Thierry Villers, le directeur de l’organisation Les Jeunes Entreprises : " Les jeunes qui participent à un programme tel que la mini-entreprise sont amenés à créer plus d’entreprises. Pour citer un chiffre, il faut savoir qu’en Belgique environ 5% de la population sont des entrepreneurs, et parmi les anciens mini-entrepreneurs, il y a 15 à 20% de jeunes qui créent un jour leur entreprise. "

Au total, plus de 700 projets d’entreprise impliquant un peu moins de 5000 jeunes ont été développés dans le secondaire et le supérieur en Wallonie et à Bruxelles.