Budget 2015: 364 millions d'euros de dividendes en moins pour l'État

Le manque à gagner le plus important est à imputer à Belgacom avec 118 millions d'euros de dividendes en moins.
Le manque à gagner le plus important est à imputer à Belgacom avec 118 millions d'euros de dividendes en moins. - © JONAS ROOSENS - BELGA

L'État belge devrait percevoir quelque 364 millions d'euros de dividendes en moins de ses entreprises publiques en 2015, selon les estimations du Comité de monitoring du budget. La confection du budget fédéral 2015 devrait s'avérer d'autant plus compliquée, écrit L’Écho mardi.

L’État fédéral a encaissé 1,3 milliard d'euros de dividendes en 2014. Cette manne devrait significativement baisser l'année prochaine, selon le Comité de monitoring.

Ce n'est pas une surprise : Belgacom versera 118 millions d'euros de dividendes en moins que cette année en raison d'un changement de politique de l'opérateur historique tourné vers les investissements. Dès son arrivée à la tête de Belgacom, Dominique Leroy l'avait annoncé.

La Loterie nationale et la Banque Nationale suivront le même mouvement. L’État percevra notamment 34 millions d'euros en moins en provenance de la Loterie.

Heureusement que BNP Paribas s'est engagé à maintenir son dividende malgré l'amende record de 6,6 milliards d'euros infligée par les États-Unis pour non respect de la loi sur les paiements en dollars vers des pays soumis à embargo.

Il s'agit en tout cas d'une mauvaise nouvelle pour le prochain gouvernement fédéral qui devrait fournir un effort budgétaire de 5,4 milliards d'euros dès l'année prochaine. Sur l'ensemble de la législature, qui court jusque 2019, ces économies doivent atteindre 17 milliards d'euros.

M.V. avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK