Plus de 5100 chômeurs ont perdu leur droit à des allocations d'insertion en 2018

Plus de 5100 chômeurs ont perdu leur droit à des allocations d'insertion en 2018
Plus de 5100 chômeurs ont perdu leur droit à des allocations d'insertion en 2018 - © NICOLAS LAMBERT - BELGA

L'an dernier, 5.123 chômeurs on vu leur droit aux allocations d'insertion expirer, selon les statistiques provisoires de l'Office national de l'emploi (Onem) publiées lundi. Le mois dernier, le recul du nombre de chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi s'est par ailleurs poursuivi, passant à 327.403, soit 22.609 de moins qu'un an plus tôt (-6,5%). La Belgique n'en avait plus connu aussi peu depuis la fin des années 1970 et la période précédant la deuxième crise pétrolière.

Durant le dernier mois de l'année, 390 chômeurs pour lesquels le droit aux allocations d'insertion a expiré sont venus s'ajouter au 4.733 des mois précédents en 2018, calcule l'Onem.

Les femmes plus touchées

Sur base annuelle, le chômage complet diminue par ailleurs plus vite chez les femmes (-10.257 unités en décembre ou -6,6%) que chez les hommes (-12.352 unités ou -6,4%). Celui des moins de 25 ans est, lui, en recul de 13,1% (-3.767 unités), tandis qu'il diminue de 7,9% chez les 25 à 49 ans et de 11,9% parmi les 50-59 ans.

Le phénomène est par contre inverse au sein des 60-65 ans (+26,0%). "Il importe toutefois de tenir compte de la modification réglementaire concernant le relèvement de la limite d'âge pour l'obtention d'une dispense d'inscription comme demandeur d'emploi", précise l'Onem à ce sujet. L'âge minimum pour l'obtention de la dispense a en effet été relevé de 62 à 63 ans en 2018.

En décembre, le nombre de chômeurs complets a diminué dans toutes les régions: de 5,5% en Région wallonne, de 9,7% en Flandre et de 1,2% à Bruxelles. Ils sont désormais 130.565 au nord du pays, 134.869 au sud de la Belgique et 61.969 dans la capitale.

Le chiffre de 327.403 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi n'avait plus été aussi bas en Belgique depuis près de 40 ans. Sur base mensuelle, les statistiques de l'Onem ne remontent qu'à 2000. Depuis lors, le nombre de chômeurs n'a été inférieur à 350.000 qu'en décembre de cette année-là, avec 348.853. Sur base annuelle par contre, on n'avait plus atteint un niveau aussi bas depuis 1980.

Archives : Journal télévisé 23/02/2017

Les chiffres de 2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK