Photovoltaïque: les "certificats verts" ou le remède Nollet

RTBF
RTBF - © RTBF

Le ministre wallon de l'Energie, Jean-Marc Nollet (Ecolo), a préparé un projet d'arrêté de modification du texte relatif à la promotion de l'électricité produite au moyen de sources d'énergie renouvelables ou de cogénération.

L'information peut être lue dans le journal La Libre Belgique. Le but est de pallier la suppression de la prime maximale de 3500 euros pour l'installation de panneaux photovoltaïques.

Cette suppression, annoncée à la mi-octobre, a provoqué la colère du secteur. Jean-Marc Nollet propose désormais d'octroyer anticipativement des certificats verts aux ménages souhaitant réaliser des travaux d'installation de panneaux solaires photovoltaïques. Le mécanisme s'applique aux projets de petite taille (puissance de 10 kilowatts/kW) et le nombre de certificats verts donnés anticipativement est plafonné à 40. Le producteur pourra, par la suite, les revendre sur le marché où le prix du certificat vert est aujourd'hui de 85 euros (minimum garanti de 65 euros).

Réaction du cabinet Nollet

Très rapidement, le cabinet Nollet a réagi aux informations de nos confrères de La Libre: "Les informations publiées par la Libre Belgique sont à tout le moins prématurées. Aucun accord n'est intervenu sur ce dossier, sur lequel le travail se poursuit, et dont le Gouvernement n'est pas encore saisi."

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK