Péages, taxes, vignettes: combien paient les camions qui sillonnent l'Europe?

Un péage sur autoroute en France
Un péage sur autoroute en France - © AFP

De nombreuses routes sont à nouveau bloquées ce mardi matin, et les routiers promettent de durcir leurs actions. En cause: toujours leur opposition à la taxe kilométrique.

La taxe kilométrique existe pourtant déjà dans plusieurs pays européens. Sous des formes différentes selon les pays: une taxe, une vignette, un péage. Une entreprise qui travaille dans toute l'Europe doit déjà donc payer. Combien ? Didier Michel, patron de Michel Logistics à Houdeng-Goegnies dont un de ses camions part pour l'Italie, explique: "A partir du moment où on va quitter notre site, nous allons payer la taxe kilométrique jusqu’au Luxembourg. A partir du Luxembourg, nous allons devoir prendre une eurovignette. Quand on sortira du Luxembourg, on devra payer une partie des autoroutes françaises pour arriver sur la Suisse. En Suisse, on va payer une eurovignette jusque Chiasso. Sorti de Chiasso Suisse, on va payer les autoroutes en Italie".

Ce sera le même tarif au retour, à quoi il faut ajouter le montant de l'eurovignette soit 1250 euros par an et par camion. Et comme les 220 camions des Transports Michel sillonnent toute l'Europe, cela fait cher: "L’an dernier, le budget "péages" est de 425 000 euros, uniquement péages, sans la taxe kilométrique. Vous l’ajouterez maintenant et en extrapolant, c’est un minimum de 250 000 euros".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK