Panasonic avale Sanyo et devient plus gros que Sony

RTBF
RTBF - © RTBF

Le géant de l'électronique et de l'électroménager japonais Panasonic a confirmé jeudi la prise de contrôle de son compatriote et concurrent Sanyo, donnant naissance à un groupe dépassant nettement en taille son éternel rival Sony.

Panasonic avait lancé début novembre une offre publique d'achat (OPA) des actions Sanyo, avec l'accord de ce dernier. Il visait au moins la moitié du capital.

Close mercredi, cette opération a été un succès, s'est félicité jeudi Panasonic, lequel a précisé avoir obtenu quelque 50,2% des titres Sanyo.

Panasonic devra donc débourser environ 405 milliards de yens (3 milliards d'euros) pour devenir la maison-mère de Sanyo.

Le géant d'Osaka (ouest) avait annoncé en décembre 2008 son intention de prendre Sanyo sous son aile, une opération précipitée par la crise mais qui a finalement pris un an.

Le groupe a en effet dû attendre les feux verts des autorités de la concurrence d'une douzaine de pays, et doit céder quelques actifs pour se conformer aux conditions imposées par les régulateurs d'Europe, de Chine, des Etats-Unis et du Japon, notamment.

Le but de cette absorption est de coupler des technologies complémentaires et jugées cruciales pour l'avenir, Panasonic proposant une large gamme d'appareils électroniques et électroménagers, tandis que Sanyo est une firme de moindre taille désormais davantage spécialisée dans les composants, panneaux solaires et batteries rechargeables.

En amplitude de gamme de produits et en termes de chiffre d'affaires, Panasonic et Sanyo regroupés passeront nettement devant Sony, avec au départ un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 8700 milliards de yens (65 milliards d'euros). Ce total est voisin de celui du conglomérat Hitachi, dont les activités sont encore plus variées.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Week-end Premiere
en direct

La Première Bxl

Week-end Premiere