Opérateur polyvalent: le Forem et bpost s'associent et proposent une formation menant à un CDI

Le Forem et bpost s'associent pour former au minimum 200 demandeurs d'emploi par an au métier d'opérateur polyvalent via une formation alternée, indiquent les deux entreprises publiques mercredi dans un communiqué conjoint. La formation s'adresse aux demandeurs d'emploi inoccupés depuis plus d'un an et aux bénéficiaires du revenu d'intégration sociale.

bpost prévoit d'engager en Belgique jusqu'à 1000 personnes éloignées du marché de l'emploi par an. Dans le cadre de son programme "bpost boost!", l'entreprise a fait appel au Forem pour former de 200 à 350 demandeurs d'emploi wallons par an au métier d'opérateur polyvalent de poste.

Deux modules de formation sont mis sur pied : un module court qui s'adresse aux demandeurs d'emploi qui disposent du Certificat d'enseignement secondaire supérieur et un module long destiné à des demandeurs d'emploi et/ou bénéficiaires du revenu d'intégration sociale ne disposant ni du CESS ni du permis B. Au cours de ce deuxième module, les stagiaires passeront leur permis de conduire, se formeront au métier d'opérateur polyvalent et une fois recrutés, pourront suivre un complément de formation et obtenir le diplôme CESS.

"Répartis dans les centres de compétence Forem Logistique à Houdeng-Goegnies, Bierset et Molinfaing, les 24 premiers stagiaires terminent actuellement leur formation de trois mois et demi en alternant la formation en centre et le stage chez bpost", expliquent les entreprises. "Au terme de leur formation, à la fin du mois de juin, les lauréats seront engagés sous CDI dans un centre de distribution bpost." De nouvelles sessions sont déjà planifiées au mois de septembre pour former 32 stagiaires supplémentaires.

Le module d'un an sera quant à lui lancé en septembre en collaboration avec la Fédération des CPAS wallons et l'Enseignement de promotion sociale et concernera 60 stagiaires. Il s'agit d'un "véritable coup de pouce", selon bpost et le Forem, qui rappellent que "45"% des demandeurs d'emploi en Wallonie sont tout au plus diplômés de l'enseignement secondaire du 2e degré, et que sur les 200.000 demandeurs d'emploi wallons, plus de 40% d'entre eux n'ont pas de permis". "Or, d'après une étude menée par le Forem, détenir le permis de conduire augmente, en moyenne, la probabilité d'insertion à l'emploi d'un peu plus de 10%", ajoutent-elles.

 

Malgré la crise du coronvavirus, certains secteurs engagent: JT 16/01/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK