Oeufs contaminés au fipronil: l'entreprise derrière la crise du fipronil en faillite

Remijsen aurait livré du fipronil à deux Néerlandais qui l'ont illégalement utilisé pour combattre les acariens dans des batteries de poulets.
Remijsen aurait livré du fipronil à deux Néerlandais qui l'ont illégalement utilisé pour combattre les acariens dans des batteries de poulets. - © HOLGER HOLLEMANN - AFP

Agro Remijsen, l'entreprise de l'homme d'affaires Patrick Remijsen qui possède Poultry-Vision, a fait aveu de faillite, rapportent Gazet van Antwerpen et Het Nieuwsblad mercredi. Il s'agit d'une conséquence directe de la crise du fipronil qui a vu des oeufs destinés à la consommation contaminés par un désinfectant.

Remijsen aurait livré du fipronil à deux Néerlandais qui l'ont illégalement utilisé pour combattre les acariens dans des batteries de poulets destinés à la consommation humaine. Il s'agit du début d'un scandale sanitaire qui a frappé toute l'Europe. Une enquête judiciaire vise encore l'entreprise, qui fait l'objet de demandes de dédommagements s'élevant à plusieurs millions d'euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK