Nucléaire : des centaines de travailleurs de la centrale de Doel ont manifesté

Les syndicats et représentants des cadres de la centrale nucléaire de Doel ont mené, jeudi, une action contre la fermeture des centrales nucléaires. Le nombre "7.000" a été écrit à la craie devant les tours de refroidissement pour annoncer le nombre d'emplois menacés par la sortie du nucléaire.

Le passage vers une nouvelle industrie énergétique est, selon les centaines de manifestants, trop rapide.


►►► À lire aussi : 7.000 emplois menacés avec la fin du nucléaire, c'est l'équivalent de deux Caterpillar


Ils se posent des questions sur le projet de sortie du nucléaire d'ici 2025. "Nous pouvons encore jouer un rôle important dans la transition", estiment-ils. L'action du personnel ne concerne pas seulement les pertes d'emplois, mais elle porte sur la sécurité d'approvisionnement future, l'augmentation du CO2 et la précarité énergétique due à la hausse des prix.

 

 

Journal télévisé 18/11/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK