Nuage de cendres: les compagnies aériennes souffrent aussi en bourse

Les cours des grandes compagnies aériennes européennes ont chuté lundi matin de 4% à 5%, affectés par la paralysie du trafic aérien qui leur fait perdre des centaines de millions d'euros.

Les titres de la compagnie aérienne Air France-KLM et du gestionnaire des aéroports parisiens ADP perdaient ainsi près de 5%.

Même chose pour le premier groupe aérien européen, l'allemand Lufthansa, qui perdait près de 5% à la Bourse de Francfort.

A Londres, où les compagnies aériennes sont les plus touchées par ce nuage de cendres, British Airways perdait près de 4% lundi matin.

Pour sa part, la première compagnie aérienne espagnole, Iberia, a perdu jusqu'à 4% dans les premiers échanges à l'ouverture de la Bourse de Madrid, malgré la réouverture de tous les aéroports espagnols dimanche.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK