Non, Pokémon Go n'est pas mort: 2019 marque même un record financier

Des "balls" en plus? Y'a quà payer.
Des "balls" en plus? Y'a quà payer. - © Tous droits réservés

Selon le site Mashable, sur base de chiffres fournis par le bureau d’études Sensor Tower, le jeu Pokémon Go dont le nombre de participants serait en forte baisse a connu sa meilleure année en 2019. Ce jeu de Réalité augmentée qui ne se joue que lorsqu’on se déplace à pied ou à vélo permet, comme tous les jeux du net de réaliser des achats : des vêtements pour son personnage, des balles pour emprisonner les Pokemons…

L’an dernier, les joueurs ont dépensé ainsi 894 millions de dollars dans le "magasin" du jeu. Sensor Tower suit le chiffre d’affaires des jeux mobiles. Par comparaison, en 2016, année du lancement du jeu, le montant atteint était de 832 millions de dollars. L’année noire a été 2017, avec une chute de 29% pour tomber à 589 millions de dollars, pour remonter à 816 millions en 2018. Ce qui représente tout de même plus de 3 milliards de dollars. Pokémon, qui se joue en se déplaçant est présenté comme le plus important des jeux basés sur la localisation du joueur. Le deuxième jeu du genre le plus populaire est Dragon Quest Walk, avec des rentrées de 201 millions de dollars en 2019. Le 5e est Harry Potter Wizards Unite (produit par Niantic, tout comme Pokemon Go) qui se traîne avec " seulement " 23 millions pour la même année.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK