"Nemo Link": un câble à haute tension relie désormais la Belgique et le Royaume-Uni

Nemo Link a été inauguré mercredi, il ne ressemble pas à un câble à haute tension traditionnel car il est sous-marin
Nemo Link a été inauguré mercredi, il ne ressemble pas à un câble à haute tension traditionnel car il est sous-marin - © MYCHELE DANIAU - AFP

Les réseaux électriques belge et britannique sont désormais connectés. Un câble à haute tension sous-marin dénommé Nemo Link a été inauguré mercredi.

Le câble qui relie la Belgique au Royaume-Uni est le fruit de 10 ans de travail réalisés par Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité en Belgique et son homologue britannique National Grid. Nemo Link est un double câble électrique long de 140 kilomètres, dont 130 sous la mer. Deux stations de conversion sont installées à ses extrémités, à Herdersbrug (entre Bruges et Zeebrugge) et Richborough.

Le câble permet le transport de 1.000 MW d'électricité dans les deux sens, ce qui constitue à peu près la puissance d'une centrale nucléaire. L'interconnexion avec le Royaume-Uni doit contribuer à la sécurité d'approvisionnement électrique de la Belgique, sous pression à la suite de plusieurs pannes constatées dans le parc nucléaire belge. Notre pays pourra ainsi bénéficier de la production des parcs éoliens britanniques.

Ces prochaines semaines, le câble sera alimenté et des tests seront effectués. La mise en service est prévue au premier trimestre de 2019.

Notre réseau d'électricité est déjà connecté avec la France, les Pays-Bas et le Luxembourg. Une interconnexion avec l'Allemagne est en cours de développement.

Archives : Journal télévisé 14/09/2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK