Les brevets de Tesla dans le domaine public? Une annonce qui remonte à... 2014

Musk rend publics les brevets de Tesla pour lutter contre le changement climatique
Musk rend publics les brevets de Tesla pour lutter contre le changement climatique - © ROBYN BECK - AFP

Elon Musk a publié jeudi un tweet dans lequel il explique que tous les brevets de Tesla, le constructeur de véhicules électriques qu'il a fondé, sont dans le domaine public, au nom de la lutte contre le changement climatique. Mais l'annonce n'est pas neuve. Le message publié sur le réseau social par Elon Musk renvoie vers un communiqué de presse datant du... 12 juin 2014.

Dans un communiqué, le milliardaire haut en couleur promettait alors que Tesla "n'engagera aucune poursuite judiciaire contre quiconque veut utiliser notre technologie en toute bonne foi".

Interrogé par un journaliste de l'AFP sur d'éventuelles nouveautés à ce sujet, Elon Musk n'avait pas encore répondu ce vendredi matin.
 

Musk se méfie des brevets

Ce geste qui remonte à près de cinq ans est tout à fait hors de l'ordinaire dans un monde où la moindre idée, parfois le début du commencement d'une ébauche, est breveté pour tenter d'en tirer profit ultérieurement. "Tesla a été créé pour accélérer l'avènement du transport durable. Si nous ouvrons la voie pour créer un véhicule électrique attrayant mais que nous semons ensuite derrière nous des mines sous forme de brevets, nous agissons à l'encontre de notre but premier", expliquait Elon Musk.

Le patron de Tesla soulignait alors qu'il se méfie des brevets, tout juste bons à "freiner le progrès, à permettre à des entreprises géantes de camper sur leurs positions et à enrichir les avocats".

Mauvais résultats à la bourse

Tesla a été sanctionné jeudi à Wall Street au lendemain de résultats trimestriels mitigés, les derniers présentés par le directeur financier, qui a annoncé à la surprise générale son départ. L'action du constructeur de véhicules électriques dévissait de 4,33% à 296,77 dollars vers 12h45 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

De façon inattendue, Deepak Ahuja, 56 ans, le directeur financier, a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi son départ, en fin de conférence téléphonique de présentation des résultats aux analystes.

Le départ surprise de Deepak Ahuja alimente l'exode de dirigeants et talents auquel est confronté Tesla, qui en a vu partir une cinquantaine en deux ans, dont le directeur juridique et les responsables des ressources humaines.

Observateurs et analystes attribuent ces nombreux départs à la personnalité du PDG Elon Musk, qui a par exemple pris de court les marchés en août dernier en indiquant sur son compte Twitter qu'il avait sécurisé le financement pour sortir Tesla de la Bourse de New York. Il sera lourdement sanctionné par la suite par l'Autorité des marchés, de même que l'entreprise.

Journal télévisé 17/11/2017

Après avoir révolutionné les voitures électriques, Tesla s'attaque à une nouvelle frontière du transport routier "vert" et dévoile  un semi-remorque aux lignes futuristes 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK