Mission de Paul Magnette au Sénégal: "Une capacité d'exécution impressionnante", estime Magnette à propos de Diamniadio

 La mission de Paul Magnette dans ce pays d'Afrique de l'Ouest comporte deux volets: les opportunités économiques pour la Wallonie ainsi que la coopération au développement directe et indirecte. 
La mission de Paul Magnette dans ce pays d'Afrique de l'Ouest comporte deux volets: les opportunités économiques pour la Wallonie ainsi que la coopération au développement directe et indirecte.  - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

"Il y a une vraie vision et une capacité d'exécution impressionnante", a souligné mercredi Paul Magnette, à l'issue de la visite de la ville nouvelle de Diamniadio en bordure de Dakar. Cette ville en construction est sortie de terre depuis trois ans et abritera bientôt un pôle industriel, éducatif et administratif, censé donner un nouveau souffle à la région engorgée de Dakar qui abrite actuellement environ 20% de la population sénégalaise.

En mission de quatre jours au Sénégal, le ministre-président rappelle l'importance de l'Afrique pour la Wallonie qui fait partie de sa région phare en matière de coopération. "Il faut entretenir la relation qui nous unit à l'Afrique grâce notamment à la Francophonie, qui devient de plus en plus importante", a-t-il souligné.

La ville de Diamniadio, proche du nouvel aéroport de Diass en construction et offrant notamment des possibilités économiques pour des entreprises wallonnes, doit accueillir à terme 300 000 habitants. Une nouvelle université est en cours de construction et veut se classer parmi les meilleures du continent. L'ULB collabore d'ailleurs avec la future université Amadou Mahtar Mbow. La mission de Paul Magnette dans ce pays d'Afrique de l'Ouest comporte deux volets: les opportunités économiques pour la Wallonie ainsi que la coopération au développement directe et indirecte. 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir