Meli Park fait son grand retour

Comment attirer les visiteurs dans un parc d'attractions après les vacances? En jouant sur les sensations fortes... ou la nostalgie. C'est ce que qu'a choisi Plopsaland en appelant tous ceux qui avaient connu le "Meli park" d'Adinkerque à retrouver leurs souvenirs au milieu des ruches et des abeilles.

Meli Park avait ouvert ses portes en 1935, créé par Alberic-Joseph Florizoone, industriel et apiculteur, sur le thème des abeilles et du monde de l'apiculture. A l'époque, le miel était un produit plutôt réservé à une classe aisée et le parc était destiné à mieux faire connaître le monde des abeilles et leur produit. Le bâtiment  "Palais des abeilles" comprenait une salle de conférence et d'exposition où Florizoone tenait des colloques, une cafétéria ainsi qu’une salle de conditionnement qui offrait aux visiteurs la possibilité d'admirer la mise en pot du miel de l'entreprise rebaptisée Meli: un anagramme du mot "miel", qui signifie également "miel" en grec. À l’extérieur, on trouvait des terrasses autour d’un étang et un jardin de récréation pour les enfants.

En 1954 viennent s'ajouter un parc ornithologique, mais aussi et surtout "Le Pays des Contes de Fées" qui deviendra une des attractions principales du parc, qui deviendra dans les années 70 un véritable parc d'attractions, avec montagnes russes, bateau pirate, grande roue et autres manèges aquatiques.

 

En difficulté dans les années '90, Meli park avait été acheté par Studio 100 en 1999.  Un an plus tard, le royaume des abeilles devenait celui du lutin Plopp, et de ses amis Bumba et Megamindy.

Dix-huit ans plus tard, Plopsaland redevient Meli Park... le temps de deux week-ends. "En septembre, non seulement les enfants retournent à l’école, mais à Plopsaland, ils reviennent au siècle dernier" expliquent les responsables.  Pendant les week-ends du Meli Park Revival, les week-ends des 1er et 2 et 8 et 9 septembre, les visiteurs ne vivront pas que des sensations fortes, mais goûteront aussi au doux parfum de la nostalgie...

Le parc évoque ainsi "une montagne russe bourdonnante de nostalgie qui emmène le visiteur dans le monde des abeilles, l'air joyeux d'Apirama, De Parrot Show et du Splash ..."...

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK