Mark Zuckerberg va payer 1 milliard de dollars d'impôts

On était à peu près certain que l'inventeur du réseau social le plus puissant au monde était à l'abri du besoin. Mais des chiffres plus précis montrent l'ampleur de sa fortune.

Mais comment un tel sommet peut-il être atteint ? En réalité, la fortune de Mark Zuckerberg est estimée à 13 milliards de dollars. Un montant calculé grâce à son achat de 60 000 000 parts de Facebook au moment de son introduction en bourse. L'action valait 6 cents. Il a reçu des options dans le cadre de sa rémunération, et en 2012, les impôts se disent en droit de prélever une indemnisation.

De la sorte, Facebook se décharge d'une part de ses obligations d'impôts, et Mark Zuckerberg puise dans son portefeuille Facebook pour payer.

Ce qui fait de lui le plus grand contributeur fiscal américain. Warren Buffet, considéré comme l'une des plus grandes fortunes aux États-Unis, n'a payé "que" 7 millions de dollars en 2010.

W. Fayoumi, avec Forbes

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK