Made in Belgium: Happy Paper, l'art de la table qui se réinvente

Happy Paper crée et produit des serviettes 100% belges
Happy Paper crée et produit des serviettes 100% belges - © RTBF

À Enghien, dans le Hainaut, l'entreprise Happy Paper produit des millions de serviettes en papier chaque année. Des serviettes aux motifs variés mais aussi des nappes en papier créées et produites chez nous! Plus de 40 ans après sa création, l'entreprise a bien évolué.

Happy Paper est installée dans un zoning industriel d'Enghien. Dans l'atelier, d'énormes machines permettent d'imprimer différentes tailles de serviettes à une vitesse impressionnante. Chaque jour, entre 500.000 et 700.000 serviettes sont imprimées. 60 % de cette production est destinée à l'exportation, surtout en France et en Grande-Bretagne. Le tout pour un chiffre d'affaire de 4 millions d'euros en 2013. Pour le patron, Paul De Witte, Happy Paper n'a pas trop subi la crise : "Je pense que c'est en partie dû à cette mode des émissions culinaires. Les gens ont envie de recevoir à la maison, et cela passe aussi par une belle table".

Les suites d'un incendie

À sa création en 1969, l'entreprise produisait des essuie-mains en papiers. Elle était alors située Vilvorde, mais elle change de destin après un gros incendie en 1996. Paul De Witte s'en souvient encore : "On m'a appelé à 2h du matin pour me dire que mon usine était en train de brûler, vous imaginez le choc. On a tout perdu du jour au lendemain. On a alors trouvé cette nouvelle location à Enghien et on a décidé de se centrer sur la production de serviettes décoratives". À Enghien, le terrain est idéalement situé, puis l'entreprise profite des fonds européens Objectif 1 pour s'installer dans le Hainaut.

Aujourd'hui, ils sont une trentaine de travailleurs à se relayer aux machines. Didier Clinckart est coloriste et travaille depuis 8 ans chez Happy Paper. Il ne changerait de job pour rien au monde : "Ici, on ne s'ennuie jamais. Tous les jours, on travaille sur de nouveaux motifs. On n'imprime jamais le même dessin, c'est très varié".

Made in Belgium... and China

Tous ces motifs sont créés sur place, par une équipe de quatre designers! La création est fondamentale pour Happy Paper qui compte ainsi se démarquer de la concurrence venue principalement d'Allemagne. Pour les serviettes, c'est comme pour la mode, on fonctionne par saisons. La collection Noël 2014 est déjà terminée et l'équipe se penchera bientôt sur le printemps 2015.

Depuis quelques années, l'entreprise développe aussi d'autres produits comme des nappes, des photophores ou des marque-places. Elle entend ainsi se positionner comme le fournisseur incontournable de la décoration de table. Mais cette évolution ne permet plus de tout produire en Belgique. "Les assiettes en carton sont les seuls produits fabriqués en Chine", explique le directeur Paul De Witte, "pas seulement pour une question de coût. C'est la seule façon pour nous de commander en petites quantités. Cela ne représente que 10% de notre chiffre d'affaire".

Le papier, lui, est labellisé 100% durable. À l'avenir, Happy Paper compte bien investir dans cette tendance écologique pour sans cesse se réinventer.

Sarah Heinderyckx