Lutte contre la fraude et le blanchiment d'argent: en fait-on assez?

Compte offshore: interdit ou autorisé?
Compte offshore: interdit ou autorisé? - © AFP PHOTO / Vassilis Psomas

Suite à une fuite informatique, 2,5 millions de fichiers provenant de sociétés offshore ont été dévoilés, révélant des millions de transactions vers des paradis fiscaux. La lutte contre ces pratiques est-elle efficace? Relisez notre discussion avec le spécialiste Robert Wtterwulghe.

Des grandes banques sont régulièrement impliquées, sans être inquiétées; des sociétés offshore sont régulièrement soupçonnées de fraude, mais également de blanchiment d'argent issu d'activités criminelles, sans qu'elles ne soient mises au ban.

Les règlementations internationales en la matière sont-elles suffisantes? Les moyens de lutte contre la fraude et le blanchiment sont-ils suffisants? Quels intérêts trouve-t-on derrière ces pratiques?

Robert Wtterwulghe, professeur, avocat à la Cour d'Appel de Paris et au Barreau de Bruxelles, spécialiste en droit financier et des affaires, a répondu à vos questions Ce midi. Relisez le chat ci-dessous.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK