Les ventes de voitures chutent en Europe, surtout dans les pays du sud

Illustration
Illustration - © Archive Joe Raedle/Getty Images/AFP

Les ventes de voitures neuves sont en net recul dans l'Union européenne : 1,2 million de voitures neuves immatriculées en juin, c'est un recul de pratiquement 3% par rapport à juin 2011. Mais derrière cette moyenne se cachent des situations très différentes.

D'un côté il y a l'Allemagne et la Grande-Bretagne : les ventes de voitures neuves y ont augmenté de quelques pourcents en juin. En Belgique, les statistiques montrent une légère baisse des immatriculations de voitures neuves.

Mais dans les pays du sud de l'Europe, on ne parle même plus d'une baisse des ventes, il s'agit d'un véritable effondrement. Au Portugal et en Grèce, les ventes plongent de plus de 40%, en Italie moins 25%, en Espagne moins 12%. La crise économique est évidemment en cause, aggravée par les mesures d'austérité extrêmement violentes mises en oeuvre dans ces différents pays.

Quant aux constructeurs automobiles, ils sont à peu près tous concernés par cette chute des ventes. Il y a quelques exceptions, dont le groupe allemand Volkswagen, n°1 européen, qui exploite les marques VW, Audi, Seat et Skoda. Mais aussi Toyota et Honda, dont les ventes ont augmenté en juin 2012 par rapport à juin 2011

Michel Gassée

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK