Les salariés de Porsche reçoivent une prime de 7600 euros

Le constructeur, qui a inscrit un nouveau record de véhicules vendus l'an dernier (près de 119 000), veut ainsi récompenser "la performance et l'engagement de la main d'oeuvre".

La prime profitera à tous, "qu'ils travaillent en cuisine ou comme ingénieurs", a commenté dans le communiqué Uwe Hück, président du comité d'entreprise. Elle s'applique toutefois seulement aux salariés de Porsche, pas aux intérimaires.

Le constructeur, en passe d'être racheté par le géant Volkswagen, est coutumier de tels cadeaux à son personnel. Il a versé une telle prime pratiquement tous les ans ces dernières années, mais elle n'était que de 1100 euros en 2009, en pleine crise, et 3800 euros l'année précédente.

Le secteur automobile allemand est en pleine forme. Volkswagen vient de publier des résultats records pour 2011, les constructeurs haut de gamme Mercedes (Daimler) et BMW ont vendu à tour de bras l'an dernier.

Ces primes exceptionnelles aux salariés sont un bon moyen pour les entreprises du secteur de récompenser ceux-ci, les hausses de salaires étant plafonnées par un accord salarial de branche conclu début 2010, à la sortie de la crise, et modeste au regard de la bonne santé des employeurs depuis.

Au titre de 2010, VW et Audi, les deux marques principales de l'empire Volkswagen, de même que Daimler avaient ainsi aussi gâté leur personnel.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK