Les prix des cartes graphiques baissent enfin, retour sur les raisons de cette pénurie inédite

Après des mois de prix exorbitants, le marché des cartes graphiques (GPU) semble enfin se calmer : le site spécialisé allemand ComputerBase a en effet constaté une belle diminution du prix des GPU AMD et NVIDIA, principaux acteurs de l’industrie. A l’origine de cette hausse des prix, une pénurie générée par plusieurs facteurs : les cryptomonnaies, la pénurie de semi-conducteur, et… Le Covid-19, au travers des confinements qui ont créé une pénurie de semi-conducteurs, composant électronique indispensable dans beaucoup d’industries.

Des mineurs de cryptomonnaies avides de cartes graphiques

Le facteur le plus déterminant est certainement le développement des cryptomonnaies. Pour qu’un système décentralisé comme celui des cryptomonnaies existe, il suppose l’utilisation d’ordinateur avec des puissances de calcul énormes, afin de pouvoir "miner", c’est-à-dire, réaliser les opérations de vérifications des transactions. Et cette puissance, les entreprises et particuliers mineurs de cryptomonnaies vont la trouver dans les dernières cartes graphiques, à l’origine développées pour faire tourner les jeux vidéo dernière génération, gourmands en puissance de calcul. La demande de ces cartes pour le mining a été telle ces derniers mois que NVIDIA a annoncé, en février dernier, qu’il allait brider une de ses GPU les plus puissantes afin de la rendre moins efficace pour les mineurs de cryptomonnaie, sans affecter ses performances en jeu.


►►► Le bitcoin, c’est quoi exactement ? Est-ce une monnaie ? Est-ce intéressant comme investissement ?


La récente décision de la Chine de fermer les entreprises de cryptomonnaie dans la province du Sichuan est d’ailleurs considérée, par certains observateurs, comme une des raisons de la récente diminution des prix des GPU.

Une autre pénurie à l’origine de cette pénurie

Un autre facteur de cette pénurie est à voir du côté de l’offre : la pénurie de semi-conducteurs a amené les fabricants à réduire leur production, alors même que la demande était en augmentation à cause de la sortie, fin 2020, des consoles de jeux vidéo de Sony et Microsoft (créant ainsi un phénomène de scalping, soit d’achat massif de ces produits afin de les revendre au prix fort, et entraînant un effet boule de neige).

Cette pénurie de composants informatiques a également touché d’autres secteurs, comme l’automobile, poussant les politiques de divers pays à prendre des mesures particulières. Une "alliance européenne des semi-conducteurs" verra tout bientôt le jour, afin d’assurer une plus grande production. Le président américain Joe Biden a rencontré, en avril, les dirigeants des principaux groupes électroniques et automobiles du pays, pour étudier avec eux la manière d’en renforcer l’approvisionnement et la fabrication aux États-Unis.

L’explication de la pénurie de semi-conducteurs est principalement à trouver dans la pandémie de covid-19, qui a entraîné une utilisation massive d’ordinateurs et autres objets électroniques nécessitant ces composants.

Cryptomonnaies: sujet JT du 13/05/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK