Les parcs éoliens offshore bénéficieront de moins de subsides

Les parcs éoliens offshore bénéficieront de moins de subsides
Les parcs éoliens offshore bénéficieront de moins de subsides - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Les trois derniers parcs éoliens offshore qui sont actuellement en construction en mer du Nord bénéficieront de subsides moins importants. Un accord à ce sujet est en cours de finalisation, a fait savoir jeudi la ministre fédérale de l'Energie Marie Christine Marghem.

Mme Marghem (MR) discute pour le moment avec le secrétaire d'Etat à la Mer du Nord Philippe De Backer (Open Vld) et les concessionnaires de parcs quant à une diminution des subsides.

Les trois infrastructures qui doivent sortir de mer sont Seastar, Mermaid et Northwester II. Le gouvernement veut réduire ses aides après avoir constaté que des parcs éoliens naissent à l'étranger sans subside, ou avec un soutien moindre qu'en Belgique.

En Belgique, le régulateur fédéral de l'énergie, la Creg, a calculé que le soutien pour ces trois nouveaux parcs pourrait être diminué de moitié, en passant de la fourchette actuelle de 124 à 129 euros par mégawatt-heure à une aide 62 à 64 euros.

"Les négociations se poursuivent dans le bon sens. Nous espérons conclure dans les prochaines semaines. Le soutien sera effectivement vu au rabais", a expliqué la ministre Marghem.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK